Annecy est l’un des plus grands adversaires du TBHC cette saison. En effet, les deux équipes sont au coude à coude dans le classement depuis le mois de septembre. Lors du match aller les opposant, Annecy avait surpris les toulousains avec son jeu et a remporté le match sur un score de 5 à 1. Mais les bélougas ont travaillé en conséquence et comptent bien prendre leur revanche.

Une tête de classement hors du commun

Cette saison, la poule B de la 2e division de hockey sur glace voit quatre équipes se battre pour être au top. Clermont-Ferrand, Annecy, Morzine-Avoriaz, et Toulouse arrivent même à être à égalité à 21 points à l’issu de la 11e journée. Malgré le fait que ces équipes n’aient pas joué le même nombre de matchs, aucune d’elles ne compte se laisser distancer.

Lors de la phase aller, le TBHC n’avait réussit à vaincre que Morzine-Avoriaz (3-2). Pour ce qui est des matchs contre les sangliers et les chevaliers du lac, les bélougas se sont inclinés 4-2 à Clermont-Ferrand puis 5-1 à Annecy. Espérons que les toulousains puissent apprendre à contrer les tactiques adverses lors de la deuxième partie du championnat.

Un match éreintant

Le TBHC tenait à prendre sa revanche sur l’équipe d’Annecy. Les bélougas avaient tout mis en place pour pouvoir adapter son jeu à celui particulier de ses adversaires du jour. Pendant une bonne partie du premier tier-temps, les toulousains semblent arriver à contenir les chevaliers du lac. Ils vont même jusqu’à mettre en difficulté leur gardien en franchissant plusieurs fois les défenses d’Annecy. Malheureusement, le palet ne semble pas vouloir passer leur dernier rempart. De son côté, Raphaël Papa, assisté de Matthieu Le Blond, profite de la faiblesse du TBHC en infériorité numérique pour inscrire le premier but du match.

Les bélougas réplique en faisant jouer quasiment en continue leur première ligne. Celle-ci est composée entre autre de Dany Coulombe (1er au classement des buts inscrits) et de Riho Embrich (1er du championnat en nombre d’assistances). Cela réussit à mettre un coup de pression à Annecy qui imite très vite la stratégie du TBHC. Les joueurs se donnent à fond, malheureusement le jeu étant très intense, ils se fatiguent très rapidement.

Le jeu de chaque équipe perd alors en précision et en rigueur. Les chutes s’enchainent, et il en va de même pour les pertes de palet. Les tensions s’accumulent et on sent que chacun commence à perdre en concentration et en sang-froid. Cela n’empêche cela-dit pas le défenseur Victor Vitton-Mea d’inscrire un nouveau but pour Annecy en 3e période. Pour répondre à cela, le TBHC recommence à construire son jeu de façon agressive pour remonter au score. Et c’est Dany Coulombe qui marque le premier but toulousain à 18 min 07. Pendant un instant, tous les toulousains croient en la remonté des bélougas. Mais les arrêts de jeux incessant excluent toute possibilité d’un nouveau but pour le TBHC.

 

Pour lire le précédent article sur le TBHC, cliquez ici.
Catégories : Hockey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *